For All The Bruises Black eyes and Peas

by Raymonde Howard

/
1.
2.
3.
03:19
4.
5.
6.
7.
8.

about

"A la découverte d ’une star stéphanoise adepte du système D bouclé. Album embobinant".
Libération. Bruno Bayon (article+interview, n °du 05 mars 2010).

"Plus qu'une riot girl,elle est plutôt une griot girl,une blueswomen
universelle...Bâti sur un amoncellement hypnotique de boucles de guitares, ce second album ne pourrait donc être que fiel et barbelés, pus et assiettes cassées: ses textures sensuelles,ses mélodies sereines en font pourtant une expérience à part."
Les Inrockuptibles, Jean Daniel Beauvallet

"Une écriture digne du 4 tracks de PJ Harvey,c'est dire."
Positive Rage

"A suivre impérativement"

Perte et fracas

"Une guitare,une voix,du primaire mais du ressenti."
Bernard Lenoir, BLACK SESSION Raymonde Howard avec Lonelady le 29 Mars 2010
"
"Des boucles,quelques beats infectieux,une voix unique."
Record reviewers are prete,tious assholes

"Raymonde Howard étonne avec un album concis,incisif,débordant de charisme et tout bonnement prodigieux...Avec For All the Bruises,Black Eyes and Peas, Raymonde Howard s ’apprête à faire du bruit dans les semaines à venir. Soyez sûrs que les amateurs de musique percutante, sensuelle voire presque sexuelle, auront
toutes les bonnes raisons de se lancer dans les entrelacs issus de la loop station d ’une autodidacte dont n reparlera à coup sûr !"
Indierockmag

"La voix et les mots,déterminés et envoûtants,nous font en tout cas miser beaucoup sur Raymonde Howard."
Magic (Avril 2010)

"25 minutes de plaisir auditif,de musique minimale,percutante et sensuelle. Juste assez pour frustrer l'auditeur et lui donner envie d'aller découvrir cette artiste talentueuse sur scène."
Le Progrès, 2 avril 2010)

"Puissant,charismatique et en même temps touchant, solaire et ampli d’âme."
Not for Tourists

"Petite sœur de PJ Harvey ou de Scoutt Niblett, Laetitia Fournier, la
Stéphanoise qui se cache derrière le pseudo ,est bel et bien le genre de fille que l ’on n ’oublie pas.Douce et hargneuse,forte et écorchée,barrée et pourtant bel et bien terrienne,
Raymonde Howard a l ’âpreté du blues avec une guitare
traînante qui colle aux basques et un son joliment poissard".
Magicbox

"For all the bruises,black eyes and peas"fait la part à des chansons aux allures folk, parfois même Blues, nourries de boucles de guitares,laissant toujours poindre à l ’horizon, un orage,prêt à éclater."
Pop Revue Express

"Voila un disque de plus qui prouve plein de trucs,que les filles sont au top, qu ’être française n ’est pas un problème (c ’en est un quand il s ’agit de faire de la chanson …),que le peu de moyen et que la lo-fi technologie peuvent se contourner, pour le meilleur, et que sensibilité et émotion seront toujours les
meilleurs camarades de la cause heavy music"
Nuits Sonores Blog

"Si Raymonde était de Brooklyn au lieu de St Etienne,elle serait sur Matador et Pitchfuck ferait des flaques dès l ’énonciation de son nom..."
Bil, Nextclues

"Avec ses guitares et chants mis en boucle, ses mélodies hypnotiques et ses
batteries minimales, For all the bruises,black eyes and peas a tout du disque intimiste que l ’on trouve d ’abord sympa, avant de se rendre compte qu ’en réalité, on ne peut plus s ’en passer"
Hazam, Noise Magazine, interview + chronique été 2010

credits

released March 3, 2010

Raymonde Howard aka Laetitia Fournier
Additonal Drums Fabrice Panjolles + Ives Grimonprez
Grandmix master Flash: Ives Grimonprez

tags

license

Some rights reserved. Please refer to individual track pages for license info.

about

Raymonde Howard Saint Étienne, France

Raymonde Howard is the artistic alter ego of Lætitia Fournier.

Easy to see through this Saint-Etienne singer/guitarist and the many bands she took part in since the 90s, the portrait of the frenetic rock scene of her region. A ‘riot girl’ as one could say. Lætitia's roots are punk, noise and chicks with guitars. She revealed her solo identity, more intimate, than behind a walls of amps. ... more

contact / help

Contact Raymonde Howard